Quand la réalité dépasse la mission – Lancement d’un grand mouvement de soutien pour la pédiatrie au Québec

2 décembre 2020

Quand la réalité dépasse la mission
LANCEMENT D’UN GRAND MOUVEMENT DE SOUTIEN POUR LA PÉDIATRIE AU QUÉBEC
Par la Fondation À Notre Santé de l’hôpital HDA de Victoriaville

Visionnez la vidéo juste ici

Victoriaville, le mercredi 2 décembre 2020 – À l’occasion de ses 40 ans, la Fondation À Notre Santé de l’hôpital HDA de Victoriaville crée en parallèle de sa campagne « Guérir n’est pas un jeu d’enfant », un mouvement en soutien à tous les projets en néonatalogie et santé pédiatrique du Québec. Cette initiative porteuse prend son envol avec le lancement d’une vidéo poignante, signée par le réputé réalisateur Matt Charland, fils du président de la Fondation, Claude Charland, qui retrace le parcours réel de leur famille ayant traversé une avalanche d’émotions à la suite de très sévères convulsions dues au virus de l’influenza chez le petit Paul en 2019.

Si guérir n’est pas un jeu d’enfant, le jeu devient d’autant plus difficile lorsqu’une pandémie mondiale s’en mêle. En santé pédiatrique et en néonatalogie, les besoins sont toujours présents et la qualité des soins offerts aux enfants malades doit continuer d’être améliorée, en plus de prendre en compte les défis engendrés par l’isolement des patients pendant cette période de crise sanitaire.

« Dépassant les frontières de la mission de la Fondation, le mouvement “ Guérir n’est pas un jeu d’enfant ” lève le voile sur une dure réalité : aucune famille n’est à l’abri de vivre la maladie d’un enfant. Cette tragédie doit être considérée avec la même importance, car tous les enfants touchés méritent les meilleurs soins possible, peu importe l’hôpital dans laquelle ils sont traités », ajoute Claude Charland.

Dans la région des Bois-Francs et de L’Érable, la population est invitée à participer à la campagne 2020-2021 de la Fondation À Notre Santé qui a pour objectifs de cumuler 4,2 millions de dollars pour réaménager et moderniser le Centre naissance-famille et l’unité de pédiatrie de l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska. 

Par ce mouvement, la Fondation À Notre Santé souhaite donc aider les enfants de Victoriaville et sa région et de l’Érable, mais aussi de partout au Québec. En portant cet important message au cœur des discussions, et ce, aux quatre coins la province, l’organisme invite toute personne sensible aux besoins des enfants malades à soutenir une fondation qui a un impact direct sur la santé pédiatrique près de chez soi.

QUAND LA RÉALITÉ DÉPASSE LA MISSION
La Fondation À Notre Santé de l’hôpital HDA compte depuis 2016 sur l’implication de l’homme d’affaires Claude Charland à titre de président. En 2019, la réalité de Claude a malheureusement été bouleversée, alors qu’il a vu son petit-fils, Paul, âgé de moins de 2 ans, hospitalisé d’urgence à la suite d’une grave infection causant des dommages cérébraux. Le petit et ses proches ont traversé depuis les luttes quotidiennes d’un jeune patient ayant non seulement besoin de soins essentiels pour sa survie mais également pour la longue réadaptation qui l’attendait. Deux ans plus tard, la Fondation dévoile le parcours de Claude Charland et sa famille à travers la vidéo lancée aujourd’hui : un chemin complexe et émotif qu’ils traversent aux côtés de Paul qui redevient, à son rythme, le petit garçon lumineux qu’il a toujours été.

À PROPOS DE LA FONDATION À NOTRE SANTÉ DE L’HÔPITAL HDA
Depuis sa création en 1980, la Fondation À Notre Santé de l’hôpital HDA (anciennement Fondation Hôtel-Dieu d’Arthabaska), par sa proximité avec les équipes soignantes et la générosité de ses donateurs, a démontré un dynamisme hors du commun et constitue un incontournable dans l’offre de services en santé et services sociaux sur les territoires des MRC d’Arthabaska et de L’Érable. Ainsi, l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska peut compter sur des équipements et des infrastructures exceptionnelles et de dernières technologies. Cet appui se reflète dans la qualité et l’organisation des soins, dans la performance générale de l’hôpital et même dans le recrutement du personnel et des médecins qualifiés.