L’agrandissement du bloc opératoire est débuté à l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska

11 mars 2021

Plus de dépistages précoces du cancer colorectal

L’agrandissement du bloc opératoire est débuté à l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska

La Fondation À Notre Santé est heureuse d’annoncer le début des travaux d’agrandissement du bloc opératoire de l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska (HDA). « L’investissement total pour ce projet frôle les 3 M$ répartis comme suit : 1,6 M$ en provenance du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) et 1,3 M$ en provenance de la Fondation. Ce montant a été amassé grâce à l’appui de nos généreux donateurs dans le cadre de la campagne annuelle 2019 qui avait pour thématique Regardez le problème en face», rappelle Marie-Élaine Goyette, directrice générale de l’organisme.

Une mise à niveau nécessaire pour prévenir plus de cancers colorectaux dans la région

Officiellement débuté le 3 février 2021, le projet d’agrandissement du bloc opératoire, en concordance avec le Programme de dépistage du cancer colorectal du gouvernement du Québec, permettra de réaliser plus de dépistages précoces de ce type de cancer dans les régions d’Arthabaska et de l’Érable. Selon les estimations du CIUSSS MCQ, la mise sur pied de ce programme entraînera une hausse importante des demandes d’examen. Or, afin de répondre aux exigences gouvernementales et faire face à la hausse prévue du nombre d’endoscopies sans augmenter les délais d’attente, le bloc opératoire d’HDA devait se mettre à niveau.

Rappelons que le projet consiste à l’agrandissement du bloc opératoire et l’aménagement de deux nouvelles salles d’endoscopie digestive ultramodernes. Il constitue aussi à la mise en place d’une salle d’endoscopie digestive à pression négative afin d’y accueillir des usagers avec de possibles maladies transmissibles et l’augmentation de la stérilité des lieux afin d’évacuer efficacement l’équipement souillé.

La Fondation est heureuse que ses projets se poursuivent malgré la pandémie actuelle et elle tient à souligner le travail du personnel au bloc opératoire qui, malgré tout, a continué de faire avancer le projet et ainsi éviter des retards importants.

90 % des cancers colorectaux peuvent être guéris s’ils sont dépistés assez tôt

Dr Lossany Touré, chirurgien à l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska, l’a mentionné à plusieurs reprises lors de la campagne 2019 : « La réalisation de ce projet est essentielle puisqu’en dépistant plus tôt, on ne laisse pas la chance au cancer de s’installer. Les lésions précancéreuses découvertes lors d’une coloscopie peuvent habituellement être éliminées directement lors de l’intervention. » Ce projet permettra d’augmenter la  capacité des examens de coloscopie, la confidentialité des interventions, la sécurité, le confort et l’intimité des usagers au bloc opératoire. Il permettra aussi la diminution des délais d’attente pour un examen ainsi que l’anxiété générée par celle-ci.

Faire face à la maladie
Image à titre indicatif seulement

Les coprésidents de cette campagne annuelle, M. Max Sévégny et Mme Sylvie Baril, courtiers immobiliers, Dr Lossany Touré et Mme Josianne Goudreau, Chef de service endoscopie et URDM, ont fait un travail remarquable. Tout au long de l’année 2019, ils ont travaillé fort pour démystifier le cancer colorectal, un sujet encore trop sensible. Leurs efforts auront permis de rejoindre et de sensibiliser la communauté afin d’atteindre, et même dépasser, l’objectif ambitieux fixé à 1 M$. La Fondation désire reconnaître quelques donateurs qui y sont pour beaucoup dans l’atteinte de ces résultats, dont  la succession Gaston Allaire, Desjardins, la Famille Aubert Bergeron, la succession Rosaire Provencher et Sylvie Baril et Max Sévégny.

Merci également à tous les donateurs de la campagne annuelle 2019 qui ont regardé le problème en face et qui ont permis la réalisation de ce projet.

Pour le CIUSSS MCQ, ces travaux contribueront à offrir à la population des soins et services de grande qualité, plus accessibles et centrés sur les besoins des usagers en plus de fournir un environnement mieux adapté pour les équipes de travail dévouées.

« Nous sommes extrêmement fiers et honorés de pouvoir compter sur la Fondation et ses généreux donateurs dans ce projet. Merci à tous de contribuer à la grande qualité des soins et services en santé et services sociaux », a mentionné Nathalie Boisvert, présidente-directrice générale adjointe du CIUSSS MCQ.