La Fondation À Notre Santé dévoile le résultat de sa 37e campagne annuelle!

7 février 2018

Victoriaville, le 7 février 2018 – La 37e campagne annuelle de la Fondation À Notre Santé de l’hôpital HDA, coprésidée par Dre Deborah Monaghan, médecin gériatre et messieurs Bernard et Alexandre Boutin de Groupe Boutin, aura permis d’amasser la somme de 1 134 507 $, sur un objectif initial de 900 000 $. À ce montant, il faut ajouter la somme de 12 500 $ provenant du programme de dotation, 69 110 $ en legs testamentaires et assurances-vie, 537 727 $ résultant des revenus de placements ainsi que 1 751 312 $ provenant de la campagne majeure, ce qui augmente le résultat final à 3 505 156 $.

Sur la photo, M. Claude Charland, président de la Fondation, les coprésidents de la campagne annuelle 2017, Dre Deborah Monaghan, MM. Bernard et Alexandre Boutin, M. Mathieu Gardner, président du comité La Relève et Mme Jacynthe Vallée, directrice générale de la Fondation.

Après capitalisation et déduction des dépenses, il reste, pour la campagne annuelle, un excédent des revenus sur les dépenses de 1 075 988 $. Ce montant sera retourné à l’hôpital pour le grand réaménagement des chambres, mais également pour d’autres projets qui permettront d’offrir des soins et services de santé de meilleure qualité dans notre hôpital. Ce résultat est attribuable aux milliers de donateurs et à l’implication des bénévoles qui gravitent au sein de l’organisme. « Une fois de plus, la population s’est mobilisée pour la cause de la santé et les chiffres le démontrent bien puisque 50 % des sommes amassées proviennent du grand public. On ressent une belle vague de soutien de la part de la communauté et c’est grâce à cet appui que la Fondation réalise de beaux projets pour notre hôpital », affirme Jacynthe Vallée, directrice générale de la Fondation.

Le grand réaménagement des chambres, un projet audacieux

La campagne, sous la thématique Mieux pensé, Plus santé, a permis à la communauté de comprendre l’enjeu de repenser les chambres. Tout au long de l’année, les communications ont été orientées vers les bienfaits directs de ce projet pour les usagers et pour le personnel hospitalier. L’appui professionnel de Dre Deborah Monaghan, coprésidente d’honneur et médecin gériatre à HDA, y est pour beaucoup. À plusieurs reprises lors de ses allocutions elle a fait la mention que les chambres étaient des outils thérapeutiques au même titre que les outils de diagnostic. « Le réaménagement des chambres favorisera la guérison et assurera la sécurité des patients en plus de leur permettre de bouger avec plus d’aisance. Saviez-vous que trois jours sont nécessaires à un patient pour récupérer d’une journée passée au lit sans bouger? Cela veut dire qu’il faut amener le patient à être davantage automne et le réaménagement des chambres permettra cette autonomie », souligne-t-elle.

Trois impacts importants ont été soulevés lors de cette campagne : des chambres plus sécuritaires, offrant plus de mobilité et plus d’intimité. Notamment, les espaces seront reconfigurés ce qui diminuera les risques d’incidents, des lève-personnes sur rail seront installés ce qui facilitera le déplacement des patients et par le fait même, le travail du personnel. Les portes d’accès à la salle de toilette seront agrandies, ce qui simplifiera la circulation pour les usagers en fauteuil roulant, en déambulateur ou avec un soluté. « La Fondation est heureuse de contribuer à ce projet qui prévoit un investissement de 2 M$ sur cinq ans et nous sommes assurés que les valeurs ajoutées amélioreront de façon considérable les bénéfices pour les usagers et pour le personnel soignant », souligne Mme Vallée.

« Les différents comités impliqués sont déjà au travail et si tout va comme prévu, les travaux devraient commencer à l’été 2018 où un premier bloc de dix chambres seraient réaménagées », confirme Dre Monaghan.

Des ambassadeurs dévoués

« Le travail remarquable de nos trois coprésidents d’honneur auprès de notre collectivité a eu un impact positif sur cette 37e campagne annuelle. Tout au long de celle-ci, ils ont affirmé haut et fort à quel point il était nécessaire de procéder au grand réaménagement des 67 chambres à HDA et ils n’ont pas hésité une seconde à signifier à toute notre communauté l’importance de donner pour ce projet. Ils ont partagé avec cœur et détermination leur sentiment d’appartenance envers notre cause : la santé », soutient M. Claude Charland, président de la Fondation. Messieurs Boutin ont également évoqué un message clair : « un jour ou l’autre, nous aurons tous besoin d’être hospitalisés, nous serons donc chanceux en tant qu’usagers des services offerts à HDA d’avoir des chambres qui s’adaptent à nos besoins tout en facilitant le travail du personnel soignant. »

Quant à Desjardins, afin d’encourager l’élan de générosité de la communauté, ils ont décidé de réitérer leur initiative de doubler les dons de 50 $ et plus en augmentant leur contribution maximale à 50 000 $ pour tous les dons effectués avant le 30 novembre 2017. Encore une fois cette année, l’objectif a été atteint.

Une belle première année pour le comité relève

Le comité relève avait annoncé lors de son lancement officiel en septembre dernier vouloir amasser une somme de 50 000 $ répartie sur deux ans soit 20 000 $ en 2017 et 30 000 $ en 2018. « Nous sommes heureux d’annoncer que nous avons largement dépassé notre objectif initial de 2017 en amassant une somme de 27 955 $.

Tous les membres du comité ont travaillé fort pour atteindre ce beau résultat qui permettra d’appuyer le département de santé mentale à HDA. Cette somme a été amassée grâce à différentes activités qui ont eu lieu tout au long de l’année, notamment le souper spectacle humour qui, à lui seul, a permis d’amasser 7 617 $ » soutient M. Mathieu Gardner, président du comité. Il a tenu à remercier également la communauté jeunesse qui les a appuyés en participant à leurs activités.

De belles réalisations en 2017

En 2017, la Fondation a retourné à l’hôpital un montant de 629 454 $ pour le financement d’équipements médicaux. Elle a entre autres permis l’acquisition de divers équipements pour les chirurgies des hanches et des genoux en orthopédie, l’achat d’un Optiflow junior en pédiatrie (centre naissance famille), outil qui administre de l’oxygène lors de détresse respiratoire chez les nouveau-nés et surtout l’acquisition du nouveau mammographe en radiologie (objet de campagne de l’année 2015).

Fondation À Notre Santé de l’hôpital HDA

La Fondation À Notre Santé de l’hôpital HDA est l’outil qui permet à la communauté d’assurer à notre hôpital un soutien financier afin de réaliser des projets déterminants dans le maintien, l’amélioration, la qualité et la sécurité des soins et services hospitaliers offerts à toute la population des régions de Victoriaville et de L’Érable, de la naissance à la fin de vie. De plus, elle amasse des fonds pour des investissements exclusivement réservés pour l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska. Les appareils financés par notre organisme restent dans notre hôpital et ce sont les gens de notre communauté qui en bénéficient.