1 320 201 $ pour la Fondation À Notre Santé de l’hôpital HDA – Les projets d’ORL et de santé mentale suscitent une générosité record

7 février 2019

Victoriaville, le 6 février 2019 – La 38e campagne annuelle de la Fondation À Notre Santé de l’hôpital HDA, coprésidée par Dre Linda Bernier, spécialiste en ORL, M. Yoan Larouche, chef de services spécialisés en santé mentale et M. Alain Côté, propriétaire et architecte chez Lemay Côté architectes, aura permis d’amasser la somme de 1 320 201 $, sur un objectif initial de 950 000 $. Cette campagne annuelle, excluant la campagne majeure, est la plus lucrative en matière de revenus pour la Fondation à ce jour. À ce montant, il faut ajouter la somme de 9 896 $ provenant du programme de dotation, 42 200 $ en legs testamentaires et assurances-vie, 516 302 $ résultant des revenus de placements ainsi que 1 007 457 $ provenant de la campagne majeure, ce qui augmente le résultat final à 2 896 056 $.

Après capitalisation et déduction des dépenses, il reste, pour la campagne annuelle, un excédent des revenus sur les dépenses de 1 176 289 $. Rappelons que ce montant permettra la réalisation des deux projets mis de l’avant en 2018 soit la modernisation de la clinique d’ORL et la création d’un milieu de vie plus serein en santé mentale. D’autres projets seront également financés afin d’améliorer continuellement les soins et services de santé de notre hôpital. « Ce résultat découle de la grande générosité de la part de nos milliers de donateurs ainsi qu’à l’implication de nos différents bénévoles qui gravitent au sein de notre organisation. La Fondation réalise différents projets pour constamment améliorer les soins et services offerts à l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska (HDA), mais en réalité ce sont les personnes qui l’entourent qui font la grosse partie du travail! », affirme Jacynthe Vallée, directrice générale de la Fondation.

Sur la photo de gauche à droite : Jacynthe Vallée (directrice générale de la Fondation), Dre Linda Bernier, Yoan Larouche, Alain Côté (les trois coprésidents d’honneur de la campagne 2018) et Claude Charland (président du CA de la Fondation)

Deux projets plutôt qu’un!

La modernisation des équipements de la clinique d’ORL et la création d’un milieu de vie plus serein pour les usagers en santé mentale ont été les deux projets dont la Fondation a parlé tout au long de l’année 2018. Les communications ont été orientées vers les avantages directs qu’auraient ces deux projets une fois leur réalisation complétée.

« Grâce à votre appui, un milieu de vie plus serein sera aménagé au sixième étage de l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska où sont traités les usagers avec des troubles de santé mentale. Notre hôpital répondra ainsi au besoin de surveillance et de calme accru pour la clientèle qui y séjourne et cela favorisera leur guérison », explique M. Yoan Larouche, chef de service spécialisé en santé mentale. D’ailleurs, les travaux sont officiellement commencés et devraient s’échelonner sur quelques mois. » Quant à la clinique d’ORL qui reçoit annuellement plus de 13 000 visites, « le renouvellement des équipements était nécessaire pour avoir un environnement conforme aux normes de stérilisation, de sécurité et de confidentialité, mais aussi pour séduire la relève de demain qui viendra me prêter main-forte puisque je suis la seule spécialiste actuellement à desservir les différentes clientèles », soutient Dre Linda Bernier, spécialiste en ORL. Les travaux ont débuté avant les fêtes et ils vont bon train. Bientôt, les gens pourront constater par eux-mêmes dans quoi ils ont investi.

L’union d’une communauté

« Le travail de nos trois coprésidents d’honneur auprès de notre collectivité a été exceptionnel. Nous avons senti leur appui tout au long de l’année et je tiens à saluer le travail remarquable qu’ils ont fait et qui a eu un impact positif sur cette 38e campagne annuelle », souligne Mme Vallée. Comme l’a expliqué M. Alain Côté tout au long de la campagne, la communauté de Victoriaville et sa région et de l’Érable a répondu à l’appel et a été très généreuse encore une fois cette année. Quant à Desjardins, afin d’encourager l’élan de générosité de la communauté, ils ont décidé de réitérer leur initiative de doubler les dons de 50 $ et plus jusqu’à une contribution maximale de 50 000 $ pour tous les dons effectués avant le 30 novembre 2018. Encore une fois cette année, l’objectif a été atteint.

Un objectif dépassé pour La Relève

« Pour l’année 2018, le comité La Relève a amassé la somme de 45 906 $ par le biais de différentes activités notamment avec le toast challenge, le souper humour, la vente de sapins de Noël et plusieurs autres. En 2017, rappelons-le, La Relève avait amassé la somme de 27 955 $. La somme totale amassée en 2017 et 2018 est de 73 681 $. L’objectif sur deux ans était fixé à 50 000 $ en revenus nets, montant qui a été considérablement dépassé avec une somme nette amassée de 60 000 $ » explique M. Jasen Ouellet, membre du comité. Le montant amassé ira directement au département de santé mentale de l’hôpital.

De belles réalisations en 2018

En 2018, la Fondation a déboursé pour l’hôpital un montant de 1 188 382 $ pour le financement d’équipements médicaux. Elle a entres autres permis l’acquisition d’un moniteur fœtal pour le Centre naissance-famille et l’achat d’une civière électrique et d’un incubateur de transport pour les nouveau-nés qui permettent les équipes médicales de préparer et stabiliser les jeunes bébés qui requièrent un transport d’urgence vers un hôpital universitaire. Plusieurs projets sont actuellement en cours : l’urgence et les soins intensifs, le département de santé mentale, la clinique d’ORL, le réaménagement des chambres (phase 1), l’acquisition de deux échographes cardiaques en radiologie et le réaménagement du centre de soins ambulatoires.

Fondation À Notre Santé de l’hôpital HDA

La Fondation À Notre Santé de l’hôpital HDA est l’outil qui permet à la communauté d’assurer à notre hôpital un soutien financier afin de réaliser des projets déterminants dans le maintien, l’amélioration, la qualité et la sécurité des soins et services hospitaliers offerts à toute la population des régions de Victoriaville et de L’Érable, de la naissance à la fin de vie. De plus, elle amasse des fonds pour des investissements exclusivement réservés pour l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska. Les appareils financés par notre organisme restent dans notre hôpital et ce sont les gens de notre communauté qui en bénéficient.